Actuellement tout le monde vous propose des assurances, les assureurs historiques, les banquiers, les vendeurs de téléphone ou d'ameublement, et même internet…

 

Pour cela ont été mis au point des systèmes de scorings c'est à dire que l'on vous pose une série de questions et en fonction de vos réponses, on vous classe dans une catégorie qui correspond a peu prés à vos besoins.

 

Cela a permis de démocratiser la vente et le conseil en assurance, plus besoin d'être expert en son domaine il suffit de savoir renseigner l'ordinateur, soit en direct avec l'ordinateur ( les assurances sur internet), soit avec un interlocuteur qui le renseigne à votre place.

 

Ainsi les diverses compagnies font une grosse économie de personnel ( tant sur la qualification que sur la formation) ce qui permet d'augmenter les bénéfices et de financer cette révolution numérique.

 

Toutefois l'assurance touche a l'humain et chaque situation est différente, et même si l'on vous recommande de lire attentivement les conditions générales de vos contrats, très peu d'entre nous le font.

 

De plus cette standardisation des risques fait que l'on ignore très souvent qu'un contrat adapté a sa situation existe, on ne se concentre alors, plus que sur le prix, on change d'assurance lorsqu'on est déçu du règlement d'un sinistre, et en cas de sinistre important on se retrouve devant les tribunaux.

 

Le vrai problème c'est que l'on ne sait plus vers qui se tourner.

 

Pourquoi le courtage plutôt qu'être agent d'une assurance ?

Le courtage présente l'avantage d'être indépendant, ainsi pas d'objectifs ou d'obligation de chiffre de la part d'une compagnie d'assurance.

 

De plus personne n'est le meilleur en tout, ce qui permet au courtier de choisir les compagnies qui correspondent le mieux aux besoins de ses clients.

 

En revanche cela oblige à fournir une grosse quantité de travail car il faut analyser les contrats de plusieurs compagnies à chaque fois.

 

On devient l'assureur du client et non l'assureur de la compagnie.

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
AssurConseilnicois